Accueil du portailTRACFINAccueilActualités › Désignation d'un représentant permanent et opérations de transmission de fonds (COSI)
Cellule française de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

Désignation d'un représentant permanent et opérations de transmission de fonds (COSI)

Le décret n° 2013-384 du 7 mai 2013 définissant les conditions et les modalités de la désignation du représentant permanent ad hoc mentionné au VI de l’article L. 561-3 du code monétaire et financier pour les établissements de paiement (article D. 561-3-1 du code monétaire et financier) ainsi que le décret n° 2013-385 du 7 mai 2013 fixant les conditions et les modalités de la communication des informations relatives aux opérations de transmission de fonds mentionnées à l’article L. 561-15-1 du code monétaire et financier (article D. 561-31-1 du code monétaire et financier) sont parus au JORF du 8 mai 2013.

Ces décrets ont été pris en application de deux nouvelles dispositions introduites par la loi n° 2013-100 du 28 janvier 2013 portant diverses dispositions d'adaptation de la législation au droit de l'Union européenne (UE) en matière économique et financière qui prévoient :

  1. L'obligation pour les établissements de paiement et les établissements de monnaie électronique, ayant leur siège social dans un État membre de l'UE ou dans un État partie à l'accord sur l'Espace economique européen (E.E.E), qui recourent, pour exercer leur activité en France, au service d'un ou plusieurs agents ou à des personnes en vue de distribuer de la monnaie électronique, de désigner un représentant permanent, résidant sur le territoire national.
  1. L’obligation, pour les professionnels mentionnés à aux 1°, 1° bis et 1° ter de l'article L. 561-2, et les établissements mentionnés au VI de l'article L. 561-3 du code monétaire et financier, de déclarer à TRACFIN les éléments d'information relatifs aux opérations de transmission de fonds effectuées à partir d'un versement d'espèces ou au moyen de monnaie électronique.

 

Les dates d'entrée en vigueur

  • Les dispositions de l’article D. 561-31-1 entreront en vigueur le 1er octobre 2013, à l'exception des dispositions concernant la communication d'informations relatives à des opérations pour un montant de  2 000 euros cumulés sur un mois calendaire.

  • Les dispositions concernant la communication d’informations relatives à des opérations pour un montant de  2 000 euros cumulés sur un mois calendaire,  entreront en vigueur le 1er avril 2014

Partagez cet article !