Espace recrutement

Label diversité

Pilote d’avion ou d’hélicoptère

Catégories A et B

Définition synthétique

Le pilote d’avion ou d’hélicoptère participe aux missions de surveillance maritime ou terrestre de la douane.

Activités principales

  • Ciblage des aéronefs suspects sur le territoire, contrôle des appareils et des passagers
  • Surveillance du trafic maritime dans les eaux territoriales françaises et participation à l'action de l'Etat en mer, notamment la sauvegarde de la vie humaine et la lutte contre la pollution
  • Mise en œuvre des pouvoirs et des attributions réglementaires de surveillance, contrôle des personnes, des moyens de transport et des marchandises
  • Rédaction de procès-verbaux de constatation d'infractions
  • Etablissement de comptes rendus d'exécution des missions
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Droit douanier, droit fiscal
  • Procédures et contentieux douaniers et fiscaux
  • Réglementations aériennes
  • Techniques de sécurité
  • Maniement et entretien d'armes à feu
  • Anglais
  • Appliquer des textes juridiques
  • Mettre en œuvre les procédures de contrôle
  • Détecter des infractions
  • Faire appliquer les consignes de sécurité
  • Gérer des événements imprévus ou des situations sensibles
  • Analyser les enjeux
  • Détecter des situations à risque
  • Sens de l’observation
  • Rigueur
  • Réactivité
  • Esprit de décision
  • Sens des responsabilités
  • Esprit d’équipe

Conditions particulières d’exercice

  • Une (ou plusieurs) langue(s) vivante(s) : anglais
  • Conditions nécessaires au recrutement : conditions statutaires d’aptitude physique, qualifications aériennes (licence civile de pilote professionnel d'avion ou d'hélicoptère avec qualification de vol aux instruments, ou brevet homologué de niveau I à IV dans la spécialité aérienne) et justification de plus de 1500 heures de vol
  • Obligation d’exercer les fonctions pendant une durée de cinq années
  • Ports d’arme et d’uniforme
  • Importante disponibilité requise (possibilité de travail de nuit, les fins de semaine et jours fériés)

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Renforcement de l'action et des missions de la douane dans le cadre de l'action de l'Etat en mer
  • Evolution permanente des moyens techniques utilisés
  • Adaptation permanente à l’évolution de l’environnement professionnel

Proximité de compétences

Partagez cet article !