Accueil du portailRECRUTEMENTMétiersPar niveau de diplôme ou catégorieBac +3 ou catégorie A › Chargé du contrôle de la régulation concurrentielle des marchés
Espace recrutement

Label diversité

Chargé du contrôle de la régulation concurrentielle des marchés

Catégories A et B

Définition synthétique

Le chargé du contrôle de la régulation concurrentielle des marchés assure des investigations concernant les ententes, les abus de position dominante, les pratiques restrictives de la concurrence, principalement de la grande distribution.
Il intervient également en matière de contrefaçons de marque.

Activités principales

  • Détection de pratiques anticoncurrentielles (ententes et abus de position dominante) ou restrictives de concurrence (non facturation, défaut de communication des conditions de vente, fausse coopération commerciale,…)
  • Réalisation d’enquêtes et de rapports transmis à l’Autorité de la concurrence
  • Surveillance du respect de la concurrence dans la commande publique
  • Vérification de l’équilibre entre producteurs et distributeurs et détection des abus de puissance d’achat
  • Recherche de comportements abusifs et illicites (prix imposés, délais de paiement excessifs, revente à perte,…)
  • Lutte contre les contrefaçons de marque
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Droit de la concurrence (réglementations nationale et communautaire), droit des marchés publics
  • Économie
  • Comptabilité générale
  • Techniques de contrôle et d’enquête
  • Applications informatiques métier
  • Effectuer une recherche de renseignements
  • Expertiser les documents avec méthode
  • Détecter des anomalies
  • Conduire une audition
  • Mettre en œuvre les techniques de perquisition
  • Rédiger des rapports et des procès verbaux
  • Sens relationnel
  • Sens de l’organisation
  • Sens de l’initiative
  • Réactivité
  • Esprit d’équipe

Conditions particulières d’exercice

  • Disponibilité importante (déplacements fréquents, interventions dans le cadre de perquisitions,…)

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Création, en 2009, de l’Autorité de la concurrence (autorité administrative indépendante) et suppression corrélative du conseil de la concurrence
  • Accroissement et complexification du droit de la concurrence
  • Mise en place des directions interministérielles régionales (DIRECCTE) et départementales (DDPP et DDCSPP) en 2010
  • Formation permanente pour intégrer les nouvelles organisations, techniques et méthodes de travail

Proximité de compétences

Partagez cet article !