Espace recrutement

Label diversité

Chargé du contrôle fiscal externe

Catégories A et B

Définition synthétique

Le chargé du contrôle fiscal externe s’assure du respect par les professionnels et les particuliers de leurs obligations fiscales.
Il contrôle la sincérité des déclarations souscrites en les confrontant avec la comptabilité du contribuable dans le cadre d’une vérification de comptabilité ou avec sa situation patrimoniale dans le cadre d’un examen contradictoire de la situation fiscale personnelle.

Activités principales

  • Préparation du dossier préalablement au contrôle : définition du périmètre du contrôle, regroupement d’informations utiles et définition des axes d’investigation
  • Interventions sur place pour les professionnels et réception des particuliers dans les locaux de l’administration : examen des documents juridiques et comptables, appréhension des conditions d’exercice de l’activité
  • Rédaction et envoi au contribuable des pièces de procédure retraçant les infractions fiscales relevées
  • Rédaction du rapport de vérification retraçant les infractions constatées
  • Instruction des réclamations contentieuses et gracieuses
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Droit fiscal, droit civil, droit commercial, droit des sociétés
  • Comptabilité commerciale et normes comptables
  • Applications informatiques métier
  • Détecter des infractions
  • Effectuer une analyse financière
  • Identifier les enjeux
  • Effectuer une recherche documentaire et réglementaire
  • Conduire une négociation et argumenter
  • Rédiger des pièces de procédure
  • Autonomie
  • Adaptabilité
  • Sens de l’organisation
  • Rigueur
  • Sens de la confidentialité
  • Sens du dialogue

Conditions particulières d’exercice

  • Déplacements fréquents pour l’exercice des contrôles en entreprises

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
   

Proximité de compétences

Partagez cet article !