Trier les résultats par
Afficher les extraits

Lieux et bâtiments

Les bureaux des agents, l'hôtel des ministres, les bureaux des ministres, le centre de conférences Pierre Mendès France, le télédoc, le nom des bâtiments de Bercy, les chiffres clés etc.

Bureaux des agents

Grâce à des cloisons amovibles, les bureaux offrent une flexibilité totale de l’espace tout en assurant de bonnes conditions de confort acoustique et phonique.

Chaque bureau est équipé de crémaillères qui permettent d’accrocher des cadres. Photos et documents peuvent aussi être affichés sur les cloisons métalliques au moyen d’aimants.

Les plafonds sont composés d’éléments suspendus modulables. Dans les couloirs, ils transportent l’ensemble de la filerie à l’intérieur d’une coque centrale en « aile d’avion ». Tous ces réseaux aboutissent dans les bureaux en cheminant dans le faux plafond.

Les bureaux sont pourvus de perches, qui fournissent tous les branchements nécessaires aux postes de travail : électricité, réseaux informatiques, téléphone. Ces perches peuvent être déplacées selon les besoins.

Hôtel des ministres

L’hôtel des ministres présente une architecture particulière avec une ossature centrale constituée d’un cube de neuf étages en verre, décalé de 12° par rapport à l’axe du bâtiment Colbert. L’axe est-ouest de l’hôtel des ministres, concrétisé au sol par une bande blanche en marbre de Carrare est placé dans l’axe de Notre-Dame, (en hommage aux bâtisseurs du Moyen Âge). Surmonté d’une plate-forme « hélistation», il se prolonge par un enjambement au-dessus du quai de Bercy et plonge dans la Seine.

Le centre de conférences Pierre Mendès France

De conception très moderne, le centre de conférences Pierre Mendès France offre à tous ses interlocuteurs et partenaires les moyens d’une communication dynamique.

1 800 réunions ministérielles, interministérielles et internationales, plus de 50 000 visiteurs par an.

Les bureaux des ministres

L’emplacement des bureaux des ministres se décline de la façon suivante :

  • 6e étage : ministre de l’Economie
  • 5e étage : ministre du Budget
  • 4e étage : ministre ou secrétaire d’Etat
  • 3e étage : ministre ou secrétaire d’Etat

Le télédoc

Le télédoc est une invention franco-allemande d’acheminement automatisé du courrier.
Le ministère en a été le premier utilisateur, dès l’ouverture des bâtiments, suivi par AXA, l’hôpital Georges Pompidou et la BNF, le tribunal de Bobigny. Piloté depuis la gare centrale, le système s’appuie sur un réseau de gares décentralisées et d’aiguillage comparable à un réseau de chemin de fer.

Le télédoc est constitué de :

  • 9 km de rails électro-magnétiques distribuant le courrier à chaque étage et dans tous les bâtiments ;
  • 120 gares (dont une gare centrale), 500 wagonnets électromagnétiques ;
  • Il assure une distribution très rapide du courrier :
  • 20 minutes pour relier les deux points les plus éloignés du site ;
  • 5 km/h vitesse d’acheminement.

Son activité est intense :

  • 5 tonnes de courrier par jour ;
  • une vingtaine de personnes se relaient à la gare centrale à partir de 6h du matin.

En pratique, la dénomination télédoc suivie du numéro de station est partie intégrante du libellé des adresses du ministère.

Un immeuble "intelligent"

Le parti-pris de modernité fait de Bercy un immeuble « intelligent », entièrement précablé et doté de systèmes de gestion performants.
Lire la suite

Quelques chiffres
Partager la page